Règles générales de sécurité au tir

13/08/2015 22:00

REGLES GENERALES DE SECURITE AU TIR                            

 

Art. 1 :         Il est interdit de fumer dans le stand en toutes circonstances,

 

Art. 2 :         Une arme en état de tir doit toujours être considérée comme chargée, doit être manipulée en conséquence et ne doit jamais être pointée sur une personne,

 

Art. 3 :         La mise en sécurité de l’arme s’effectue lors de l’installation au pas de tir et à l’issue de chaque série de tirs, elle consiste à pointer le canon en direction des cibles, à enlever le chargeur de l’arme, à vider le magasin, la chambre ou le barillet de ses munitions, à maintenir le mécanisme ouvert et à contrôler visuellement et tactilement l’absence de munitions dans l’arme ; lorsque cela est possible, un drapeau doit être mis en place dans la chambre pour indiquer que celle-ci est vide,

 

Art. 4 :         Lorsqu’un tireur s’installe au pas de tir, il ne sort son arme de sa mallette qu’à son poste de tir, vérifie qu’elle est en état de fonctionner, que les munitions correspondent à l’arme et la met en sécurité comme indiqué au paragraphe 3. Aucune arme en état de tir ne doit être manipulée en arrière du pas de tir. Chaque tireur ne doit sortir de sa mallette et ne mettre en œuvre qu’une seule arme à la fois,

 

Art. 5 :         Lorsqu’une personne se trouve en avant du pas de tir, toute manipulation d’une arme au pas de tir est formellement interdite,

 

Art. 6 :         Au cours du tir, il est interdit de poser une arme chargée sur la table de tir et de l’abandonner ainsi : l’arme, lorsqu’elle est chargée, doit rester dans la main du tireur,

 

Art. 7 :         Lors du tir au revolver, le réarmement en simple action doit s’effectuer avec la main qui ne tient pas l’arme,

 

Art. 8 :         En cas d’incident de tir mineur, le tireur règle celui-ci en gardant le canon de l’arme en direction des cibles,

 

Art. 9 :         Pour un incident de tir plus complexe, le tireur lève la main et signale l’incident au responsable de tir, garde toujours l’arme en direction des cibles et attend l’intervention du responsable,

 

Art. 10 :       Le tir à sec ne peut être effectué qu’au pas de tir et en direction des cibles, lorsque la zone en avant du pas de tir est libre,

 

Art. 11 :       Le port de protections auditives est obligatoire au pas de tir. Celui de protections oculaires est vivement recommandé,

 

Art. 12 :       Une arme prête au tir ne doit jamais être pointée au-dessus de l’horizontale, pour éviter un lâcher intempestif ; le tireur doit garder le doigt hors du pontet de son arme jusqu’au pointage de celle-ci en direction des cibles. L’attaque de la cible doit toujours être menée de bas en haut,

 

Art. 13 :       Pour les armes à poudre noire, les dispositions suivantes doivent être respectées :

-        Les charges de poudre doivent être conditionnées dans des tubes ne contenant qu’une seule charge,

-        Les boîtes d’amorces doivent être fermées ou au moins couvertes pendant le tir,

-        Les protections auditives et oculaires sont obligatoires,

-        En cas de raté de mise de feu, l’arme est maintenue orientée vers les cibles pendant 20 secondes, pour se prémunir d’un possible long feu.

 

                                                       Approuvées par le bureau du CTS le 2 août 2015